Avec le soutien de la BDP, nous avons pu participer cette année à Musique en pages, une série d’animations consacrées au thème de la musique, et inviter Céka, un scénariste de bandes dessinées aussi prolifique qu’éclectique, dont le dernier opus, Lutte majeure, a été remarqué au dernier festival d’Angoulême.

À quand un autre atelier comme celui-ci ? C’est la question que m’ont posée tous les participants à l’issue des deux après-midis passés en compagnie du scénariste à réaliser une BD illustrant Chanson pour les enfants de l’hiver de Jacques Prévert.

Prévert - Chanson pour les enfants de l'hiver

Céka a d’abord présenté son travail de scénariste, travail beaucoup moins connu que celui du dessinateur, mais tout aussi nécessaire, car c’est grâce à son découpage, parfois proche du découpage cinématographique, qu’une intrigue peut prendre vie à l’intérieur des cases. C’est toute la dynamique de l’ouvrage, alternant les moments forts et les moments plus apaisés, que met en place le scénariste.

Céka explique son travail de scénariste

Céka a montré ensuite quelques-unes des BD auxquelles il avait collaboré, en expliquant chaque fois qu’elles avaient été ses motivations et les difficultés qu’il avait pu rencontrer.

Quelques ouvrages d'un auteur prolifique

Et puis il a bien fallu s’y mettre ! Comme le découpage peut très vite se révéler difficile à traduire par le dessin, notamment lorsque la même scène se déroule sur plusieurs cases, le scénariste nous a demandé de décomposer la chanson de Prévert en quelques scènes et de ne dessiner qu’une case par scène.

Nous avons passé alors l’après-midi à peaufiner nos cases, dans une atmosphère studieuse, sous l’œil avisé du « professeur ».

On a quand même bien rigolé…

Michel, Arnaud et Jean-Yves - Atelier Céka 2011

Comme dans Astérix, l’histoire s’est terminée par un banquet la traditionnelle séance de dédicace.

Séance de dédicace avec Céka 2011

Le lendemain, nos jeunes lecteurs n’étaient pas en reste… ni pour le dessin ni pour la bonne humeur.

Muriel et Anne-Charlotte - Atelier Céka 2011

Et voilà le travail !

Et voilà le travail !

On en parle dans la presse…

Atelier BD avec Céka - © Ouest-France/Serge Hamel 2011

Après une quinzaine d’années passées dans la publicité en tant que créatif, Céka a décidé de retourner à sa passion de jeunesse : le scénario de bande dessinée.

« J’ai toujours été un dévoreur éclectique de bandes dessinées. Je voulais travailler dans ce domaine mais mes parents ne voyaient pas trop d’avenir dans cette activité alors j’ai fait un DUT de communication avant de me lancer dans ce métier », indique le scénariste de BD.

Depuis maintenant de nombreuses années, il partage son temps entre la presse et l’édition. Il est l’auteur d’une vingtaine de BD, dont Lutte majeure, qui a été sélectionnée au festival international d’Angoulême en 2011. Son travail de scénariste est très éclectique.

« J’ai fait différents scénarios pour des BD qui vont du fantastique en passant aussi par des histoires réelles telles que les BD sur Michael Jackson ou sur les Rolling Stones. »

Mardi et mercredi après-midi, l’auteur était à la médiathèque pour faire découvrir, aux apprentis auteurs réunis pour l’occasion, les techniques de base pour réaliser une BD. Au travers d’un texte de Prévert, Céka a donné quelques rudiments pour dépasser le cap de la page blanche.

« Pour s’exercer, chacun va pouvoir créer sa propre planche, à partir du texte, point de départ de l’imaginaire. »

© Ouest-France / Serge Hamel