Après le papier plié de l’origami, de nouveaux animateurs d’AFuJi, une association saint-loise de passionnés de culture japonaise, ont invité nos lecteurs à découvrir le traditionnel jeu de go.

Hikaru no go - manga de Takeshi Obata et Yumi Hotta

Le jeune Hikaru trouve un jour dans un grenier un goban (plateau de go) hanté par le fantôme d’un très ancien joueur de go, Saï.

Libéré dans l’esprit de l’enfant, le maître Saï va lui communiquer la passion du jeu.

Manga d’apprentissage, décliné en 23 volumes, qui a connu un vif succès au Japon et en France, Hikaru no go a suscité un regain d’intérêt pour ce jeu.

Forts de la lecture de ce très beau manga, dont tous les volumes sont disponibles à la médiathèque, nos jeunes lecteurs se sont mesurés tout l’après-midi aux animateurs émérites d’AFuJi.

On en parle dans la presse…

Jeu de go avec Afuji - - © La Manche libre / Renée Helbringer

Samedi 11 octobre, l’association Afuji de Saint-Lô proposait à la bibliothèque une initiation au jeu de go.

Le jeu de go est un jeu qui se dispute sur un plateau qui ressemble à celui d’un jeu d’échecs avec des pierres de couleurs noires et blanches, un jeu de stratégie particulièrement subtil, où les débutants peuvent être tour à tour agressifs, stratégiques ou défensifs.

Le but est de partager la surface du jeu ; celui qui a conquis le plus grand territoire a gagné. Plusieurs ouvrages sont à la disposition du débutant pour s’initier.

L’association Afuji de Saint-Lô a, quant à elle, son lieu de réunion dans un bar « Le Central » à Saint-Lô, où les joueurs se réunissent car le lieu est convivial, le but étant l’échange et la découverte.

Les jeunes joueurs de l’après-midi ont été enchantés. Il reste à renouveller l’expérience au plus tôt, ou à faire d’autres adeptes dans le département, ce qui est l’objectif de l’association.

© La Manche libre / Renée Helbronger